Quels sont les principaux actes de chirurgie esthétique du visage ?

La chirurgie du visage s’adresse à toutes les personnes souhaitant regagner confiance en elles en rétablissant l’harmonie entre leur image physique et leur image psychique, qu’il s’agisse des signes du vieillissement, de caractéristiques innées ou provoquées par un accident.

La chirurgie du regard fatigué, triste ou vieillissant

La région orbitaire est d’une importance essentielle dans l’esthétique du visage et les expressions faciales. Il existe 4 types de chirurgie permettant de rajeunir le regard :

La chirurgie des paupières supérieures ou blépharoplastie supérieure
La blépharoplastie supérieure consiste à retirer l’excédent de peau recouvrant les paupières supérieures, et parfois l’excédent graisseux (ou poche) alourdissant la partie interne de l’œil au-dessus du canthus interne.

Cet excédent cutané confère un regard fatigué aux patients car il ferme le regard. Il entraîne parfois une gêne fonctionnelle avec une sensation de paupière lourde. Les patientes ont également des difficultés pour se maquiller.

Cette chirurgie est faite sous anesthésie locale lorsqu’elle est réalisée seule et en ambulatoire. Les suites opératoires sont simples et non douloureuses.

La chirurgie des paupières inférieures ou blépharoplastie inférieure
La blépharoplastie inférieure consiste à retirer les trois poches palpébrales (interne, médiane et externe) alourdissant les paupières inférieures et conférant un regard fatigué. Ces excédents graisseux font l’objet d’une expression familière connue : « avoir des valises sous les yeux ». Ils sont possibles à tout âge et un caractère familial est souvent retrouvé chez les patients jeunes ayant des poches.

Le retrait des poches se fait par une voie d’abord conjonctivale, c’est-à-dire au niveau du versant interne de la paupière inférieure.

Cette chirurgie est faite sous anesthésie locale ou générale en ambulatoire. Les suites opératoires sont non douloureuses. Le résultat obtenu est définitif.

En revanche, la blépharoplastie inférieure ne corrige pas le cerne creux qui nécessite une microlipostructure associée pour obtenir un résultat optimal.

La chirurgie du cerne ou microlipostructure du cerne
Le cerne creux est souvent le premier signe du vieillissement du visage et responsable du regard fatigué.

Lorsque le cerne creux est isolé, il est possible de le corriger en réalisant un comblement par acide hyaluronique.

Lorsque le cerne creux est associé à des poches palpébrales, une blépharoplastie inférieure associée à une microlipostructure du cerne constitue le traitement de choix.

La microlipostructure consiste à combler le cerne par des injections de votre propre graisse. Celle-ci est prélevée à l’aide de très fines canules au niveau de la face interne des cuisses, préparée puis réinjectée à l’aide de microcanules au niveau du cerne.

Cette chirurgie est faite sous anesthésie générale en ambulatoire. Les suites opératoires sont simples et non douloureuses. Le résultat obtenu est naturel et stable dans le temps.

Le lifting des sourcils ou remodelage transcutané des sourcils
Les sourcils sont situés à la partie haute des yeux. Leur position et leur forme participent de manière essentielle à la jeunesse et l’attractivité du regard. Celles-ci diffèrent d’ailleurs entre les hommes et les femmes. Chez l’homme, l’arche du sourcil doit se situer au niveau du rebord osseux supra-orbitaire, alors qu’il doit se situer au-dessus du rebord supra-orbitaire chez la femme. La forme du sourcil est également très importante, la partie interne du sourcil devant être plus bas située que sa partie latérale.

Le lifting transcutané des sourcils est une technique chirurgicale innovante permettant de positionner et de remodeler précisément la forme des sourcils, et de corriger les asymétries de position fréquentes entre les 2 sourcils.

Avec le temps, l’arche des sourcils est souvent moins bien dessinée et tombante dans sa partie latérale, ce qui ferme le regard et le rend triste et fatigué.
L’objectif de cette chirurgie est donc de vous ouvrir le regard de manière naturelle et personnalisée.

Une cicatrice discrète positionnée à la lisière des poils supérieurs des sourcils est nécessaire.

Cette chirurgie est réalisée sous anesthésie locale en ambulatoire. Les suites opératoires sont simples. Le résultat obtenu est stable dans le temps.

La chirurgie des oreilles décollées ou otoplastie

Les oreilles décollées peuvent entraîner une gêne sociale importante chez les adultes et être source de moqueries chez les enfants.

Deux malformations sont responsables des oreilles décollées : un défaut de plicature de l’anthélix correspondant à un manque de relief du cartilage externe de l’oreille, et une hypertrophie de la conque, cartilage bombant de manière trop importante au niveau de la face interne de l’oreille.

La chirurgie consiste à réaliser des points de suture pour remodeler le cartilage externe lorsque ce dernier manque de relief, et à rapprocher la conque du crâne.
Une cicatrice courte cachée derrière l’oreille est nécessaire.

Cette intervention est réalisée le plus souvent sous anesthésie locale en ambulatoire. Le port d’un bandeau de contention est requis dans les 15 jours à 1 mois suivant l’otoplastie.

Le mini lifting cervico-facial

Le mini lifting est une intervention permettant d’embellir de manière naturelle l’ovale du visage. Il traite les bajoues et le relâchement cutané du cou. Le but du mini lifting est d’obtenir un effet « bonne mine et reposé » sans changer votre visage et ses expressions.
Une lipoaspiration du cou est systématiquement réalisée au début de l’intervention. Puis on réalise un redrapage de la peau et du SMAS (membrane aponévrotique sous-jacente à la peau) afin de retendre les bajoues et de redéfinir un joli angle entre le cou et le menton.
Une cicatrice très discrète à terme est nécessaire autour de chaque oreille.

Cette intervention peut être associée dans le même temps opératoire à une chirurgie des paupières et/ou à un lipofilling du visage pour combler avec votre propre graisse les zones manquant de volume (en particulier au niveau des pommettes, des tempes, des sillons nasogéniens et des plis d’amertume).

Le mini lifting est réalisé le plus souvent sous anesthésie générale en passant une nuit à la clinique. Vous ressortez le lendemain matin brushing fait et sans aucun pansement au niveau du visage.

Les suites opératoires sont non douloureuses.

La chirurgie du nez ou rhinoplastie

La rhinoplastie ou rhinoseptoplastie primaire permet de remodeler de manière subtile et harmonieuse les imperfections esthétiques du nez : retrait d’une bosse, affinement de la pointe du nez, raccourcissement d’un nez trop long, redressement d’un nez dévié, traitement des narines épatées …

Elle a également un rôle fonctionnel afin d’améliorer la respiration lorsque le patient présente des difficultés pour respirer par ses narines.

Cette chirurgie nécessite des incisions endonasales (à l’intérieur des narines) parfois associées à une petite cicatrice au niveau de la columelle.

Cette intervention est réalisée sous anesthésie générale en ambulatoire ou en passant une
nuit à la clinique.

Le port d’une attelle plâtrée est requis pendant 7 à 10 jours post opératoires. Les suites sont simples et non douloureuses. Le résultat définitif d’une rhinoplastie est obtenu au bout d’un an.

Cette page vous a plu ? Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars


3 votes
Moyennes : 5,00 sur 5
Loading...

Laisser un commentaire