Quel IMC pour une abdominoplastie ?

IMC et Abdominoplastie - Dr Arnaud Petit

La plastie abdominale est une opération qui permet de retrouver un ventre plat et ferme. Son but n’est pas d’aider les patients à maigrir, mais d’améliorer l’aspect esthétique de l’abdomen à la suite d’une perte de poids, d’une grossesse ou encore d’un relâchement cutané. Y a -t-il un poids idéal avant d’envisager une abdominoplastie ?

Qu’est-ce que l’IMC ?

L’indice de masse corporelle (IMC) est une mesure qui se base sur deux notions : la taille et le poids du corps. L’IMC est une méthode fiable pour les femmes et hommes adultes âgés de 18 à 65 ans. Cependant, elle n’est pas suffisante chez les femmes enceintes ou qui allaitent, les personnes âgées, les athlètes de haut niveau ou encore les personnes très musclées.

Les résultats permettent de définir si une personne est en surpoids ou en obésité, d’estimer la graisse corporelle et de quantifier les risques de pathologies chroniques étroitement liées à l’embonpoint (HTA, maladies cardiaques, diabète de type 2, problèmes respiratoires, certains types de cancer…).

Comment calculer son IMC ?

L’IMC se calcule en divisant le poids corporel par la taille au carré. La formule de référence pour une personne adulte est : IMC = poids (kg)/taille (m2).

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a défini des critères d’interprétation de l’IMC. Les différents seuils d’IMC sont :

  • Poids insuffisant : < 18,5
  • Poids normal : 18,5 – 24,9
  • Surpoids : 25 – 29,9
  • Obésité : 30 ou plus

Abdominoplastie : quel poids avant une chirurgie réparatrice du ventre ?

Avant d’envisager la plastie abdominale ou la mini plastie abdominale, il est recommandé d’avoir un poids stable depuis au moins 6 mois. Globalement, on estime que le poids devrait se situer aux alentours du nombre de centimètres au-dessus du mètre de la taille du patient. Par exemple, pour un adulte mesurant 1m65, le poids idéal avant plastie abdominale devrait se situer à 65 kg (ou moins).

Un surpoids important ou une obésité sont des contre-indications relatives, mais il est nécessaire de prendre en compte l’historique personnel du patient. Si une perte de poids importante a eu lieu avant l’intervention, la chirurgie d’abdominoplastie est envisageable.

Seul le chirurgien, après une consultation initiale, est en mesure de déterminer si l’intervention de plastie abdominale est possible ou s’il existe trop de risques pour le patient.

Faut-il maigrir avant ou après l’intervention ?

La plastie abdominale n’est pas une intervention qui fait maigrir. Elle vise à remodeler la silhouette. De ce fait, il est préférable de maigrir avant l’intervention. La plastie abdominale peut être consécutive à une chirurgie bariatrique, lorsque le nombre de kilos à perdre est élevé.

En revanche, si une perte de poids importante survient après la plastie abdominale, elle peut altérer le résultat esthétique obtenu. Le patient peut perdre de ce fait tout le bénéfice de cette chirurgie.

En résumé, la plastie abdominale donne de meilleurs résultats lorsqu’elle est pratiquée après un amaigrissement, quand le patient a atteint son poids de forme.

Dr Arnaud petit

Article rédigé par le Dr Arnaud petit

Spécialisé en chirurgie plastique reconstructrice et esthétique et en médecine esthétique, le Docteur Arnaud Petit propose des actes pour le visage, les seins, la silhouette et la zone intime.

Laisser un commentaire