Dans quels cas l’augmentation mammaire peut-elle être prise en charge par la sécurité sociale ?

L'augmentation mammaire peut-elle être prise en charge ? | Dr Arnaud Petit

L’augmentation mammaire a pour objectif d’augmenter le volume des seins jugés trop petits.

Il existe 2 techniques, l’augmentation mammaire par prothèses la plus fréquente, ou encore le lipofilling mammaire.

Pour beaucoup de femmes, cette opération des seins est plus qu’une demande esthétique. Il y a souvent derrière une forme de complexe et de souffrance morale, qui peut s’exprimer tant dans la vie sociale qu’affective.

Pourtant, les autorités de santé considèrent généralement l’augmentation mammaire comme une opération de convenance pour embellir des seins normaux, et qu’elle ne représente pas de ce fait une nécessité absolue.

Il existe pourtant des situations où votre sécurité sociale peut consentir une prise en charge : il s’agit des augmentations mammaires considérées comme réparatrices.

Celles-ci ont pour objectifs de traiter des anomalies de la poitrine, pouvant être constitutives (malformations mammaires) ou acquises (secondaire à une maladie ou une chirurgie)

Quelles sont ces indications d’augmentation mammaire « réparatrice » ?

Anomalies mammaires constitutives

Il s’agit des malformations des seins, visibles dès l’adolescence et intéressant la jeune femme adulte.

  • Agénésie mammaire bilatérale

C’est une absence totale de poitrine, donnant un thorax masculin, avec une aréole et un mamelon isolé, sans développement de la glande mammaire. On la rencontre parfois dans le syndrome de Poland.

  • Hypoplasie mammaire bilatérale sévère

Il s’agit d’un défaut de développement des seins, qui les rend quasiment absents. Il faut que la taille de bonnet soit inférieure à A.

Le Dr Petit vous donnera son avis lors de votre examen clinique.

  • Asymétrie mammaire marquée

On estime qu’au moins 1 taille de bonnet d’écart entre chaque sein et nécessitant une compensation dans le soutien-gorge constitue une asymétrie mammaire significative pouvant bénéficier d’une prise en charge.

  • Seins tubéreux

C’est une malformation des seins se caractérisant par une forme tubéreuse avec une aréole bombée de grande taille.

Anomalies mammaires acquises

Il s’agit principalement des patientes subissant une mastectomie dans le cadre de leur traitement d’un cancer du sein et nécessitant une reconstruction mammaire par prothèses.

Comment procéder pour une prise en charge de l’augmentation mammaire par la sécurité sociale ?

  • La première étape est l’examen clinique que va effectuer le Dr Petit ; il vous indiquera si votre augmentation mammaire répond aux critères de la sécurité sociale. Si tel est le cas, il vous remettra alors une entente préalable à l’issue de la consultation.
  • La seconde étape est d’adresser votre entente préalable auprès de votre sécurité sociale (CPAM) qui sera examinée par un médecin-conseil. Ce dernier va se baser sur les critères objectifs décrits ci-dessus pour déterminer s’il s’agit d’une chirurgie réparatrice. Les opérations des seins à visée esthétique sont systématiquement rejetées.

Il est possible que vous soyez convoquée par le médecin conseil pour un examen clinique mais ce n’est pas systématique.
L’absence de retour de la sécurité sociale sous 15 jours ouvrés équivaut à une acceptation de votre dossier.

  • La dernière étape, en cas de réponse positive, est de vous rapprocher de votre mutuelle pour connaître leur prise en charge complémentaire. Vous devrez alors leur fournir le devis détaillé établi par le Dr Petit.

En effet, l’accord de prise en charge par la sécurité sociale ne signifie pas une prise en charge intégrale de l’opération.

La CPAM prend en charge les examens pré opératoires, les frais de clinique (frais de bloc opératoire + hospitalisation) et le coût des prothèses. En revanche, la sécurité sociale ne rembourse pas les dépassements d’honoraires du chirurgien et de l’anesthésiste ; ces derniers pourront faire l’objet d’une prise en charge complémentaire par votre mutuelle en fonction des garanties souscrites dans votre contrat.

Dr Arnaud petit

Article rédigé par le Dr Arnaud petit

Spécialisé en chirurgie plastique reconstructrice et esthétique et en médecine esthétique, le Docteur Arnaud Petit propose des actes pour le visage, les seins, la silhouette et la zone intime.

1 commentaire(s)

/

Bonjour j’aimerais avoir des informations sur l’augmentation mammaire car j’ai une petite poitrine depuis toujours et encore plus petite après avoir eu ma fille

Répondre

Laisser un commentaire