J’ai un double menton qui commence à apparaître : que faire ?

Comment supprimer son double menton ? | Dr Petit | Paris

Le double menton est une conséquence fréquente du vieillissement cutané. La chirurgie est souvent privilégiée pour traiter cette pathologie. Cependant, le docteur Petit vous propose une nouvelle solution moins invasive, issue de médecine esthétique, pour corriger ce défaut.

Pourquoi j’ai un double menton qui commence à apparaître ?

Le double menton est un phénomène où le menton semble être en retrait par rapport au reste du visage, avec l’apparition d’une boule de graisse sur cette zone de la physionomie. Le cou semble alors plus épais à mesure que la mandibule sort de l’alignement du visage.

Le double menton est souvent la conséquence d’une rétrogénie (ou “menton fuyant”) et du vieillissement cutané. En effet, la disparition du taux de collagène dans la peau entraîne une déshydratation de celle-ci. Ainsi, elle se creuse et s’affaisse, provoquant un relâchement cutané au niveau de la zone inférieure du visage : les traits du menton sont alors moins définis, donnant l’impression d’un double menton.

D’autres facteurs peuvent aggraver le phénomène : un facteur génétique ou une forte prise de poids facilitent l’apparition d’une boule de graisse au niveau du menton. Cette pathologie peut être source de nombreux complexes. Difficile à traiter, même une bonne hygiène de vie ne peut pas prévenir son apparition.

Traiter le double menton en médecine esthétique

Le double menton est davantage pris en charge par la chirurgie. Cependant, les injections de Belkyra Kybella sont une solution peu invasive de médecine esthétique qui répondent à ce problème. Ce produit, approuvé par la FDA, fait appel à l’acide désoxycholique. Naturellement présente dans notre corps, cette molécule aide à éliminer les graisses dans l’intestin.

Ainsi, une fois injecté dans le menton (à la manière de l’acide hyaluronique), le Kybella détruit les cellules graisseuses et prévient leur réapparition. La peau ne pourra alors plus stocker ou accumuler les graisses, garantissant ainsi une disparition définitive du double menton.

Les résultats sont progressifs et s’échelonnent sur plusieurs séances. Des petites rougeurs et ecchymoses peuvent apparaître après la procédure. Ce sont des réactions sans gravité qui disparaissent en l’espace de quelques jours.

Plusieurs séances (entre 2 et 4) sont nécessaires pour garantir un résultat optimal. Ces séances doivent être espacées d’environ 4 semaines chacune. Un résultat permanent peut être constaté après 4 à 8 semaines.

Qui peut demander une suppression du double menton sans chirurgie ?

Le docteur Petit assure un suivi personnalisé de ses patients. Une première consultation a d’abord lieu, afin de garantir un traitement sur-mesure et adapté à vos besoins. C’est à cette occasion que le docteur vous interrogera sur vos antécédents cliniques et procédera à un examen clinique de votre peau. En fonction du diagnostic émis, il déterminera si le Belkyra Kybella correspond à vos besoins. Si le traitement est adapté, le nombre de séances sera déterminé en concertation avec le patient.

Les injections de Belkyra Kybella sont particulièrement recommandées pour toute personne souhaitant éradiquer de manière définitive leur double menton, sans avoir recours à une chirurgie esthétique trop invasive. Notez cependant que le traitement présente différentes contre-indications, notamment :

  • Une infection dans la zone d’injection.
  • Une allergie à l’acide désoxycholique.
  • Un antécédent chirurgical au niveau du double menton.
  • Des problèmes de thyroïde ou de coagulation.
  • Un gonflement des ganglions lymphatiques du cou.
  • Si vous êtes enceinte ou en période d’allaitement.
5/5 - (5 votes)
Dr Arnaud petit

Article rédigé par le Dr Arnaud petit

Spécialisé en chirurgie plastique reconstructrice et esthétique et en médecine esthétique, le Docteur Arnaud Petit propose des actes pour le visage, les seins, la silhouette et la zone intime.

Laisser un commentaire